Home - News - Links - Antic photos - Articles on toys & dolls
actualités - liens - photos anciennes - articles jouets et poupées
 
 
L'Entente du jeudi 27 janvier 1921


L'INDUSTRIE DES JOUETS EN ESPAGNE


La guerre a provoqué un formidable développement de l'industrie des jouets en Espagne. La cause principale de ce développement doit être trouvée dans le fait que les nations bélligérantes occupées de 1914 à 1919 aux fabrications de guerre, ne produisaient plus de jouets.
Aussi, alors qu'en 1914 l'Espagne importait des jouets , les exportations, aujourd'hui dépassent de beaucoup les importations.
Les jouets que l'Espagne continue à importer sont les jouets de luxe que l'industrie indigène ne fabrique pas encore avec assez de perfection.
Les matières employées dans l'industrie espagnole des jouets sont les suivantes :
Le bois, provenant du pays même ou importé de Suède, de Norvège ou de Russie, les étoffes et les chiffons importés de Hollande, d'Angleterre et de France ; la porcelaine française, allemande ou anglaise, les cheveux, fournis par l'Angleterre, le caoutchouc de l'Inde ou des colonies anglaises, les articles de fantaisie parisiens, le cuir bouilli, le papier mâché, le carton, le liège, le celluloïd, le plomb, le fer-blanc de provenance indigène.
Les centres principaux de l'industrie des jouets sont Barcelone , Valence et Madrid .
Dans la première de ces villes, il y a quarante fabriques de jouets dont quelques-unes sont les plus importantes d'Espagne : c'est à Barcelone également qu'on trouve une des rares fabriques de jouets mécaniques de la péninsule.
Les statistiques les plus récentes indiquent que les exportations espagnoles de jouets se sont élevées à plus de trois millions de pesetas alors qu'en 1913 elles atteignaient à peine le quart de ce chiffre.
C'est le marché argentin qui fut le plus gros importateur en ce qui concerne la production espagnole de 1919 ; après lui venaient les marchés de Cuba, du Portugal, de la France, de Panama, de l'Uruguay et de Italie. Certaines cargaisons de jouets quittèrent également les ports ibériques à destination de l'Angleterre, de l'Allemagne et des républiques de l'Amérique du Sud.
L'exportation des jouets espagnoles en Allemagne est une des conséquences les plus significatives de la guerre. Avant 1914 l'Allemagne en effet, était le principal exportateur en Espagne de jouets de toutes catégories. Mais l'Angleterre a maintenant pris la place de l'Allemagne comme principal fournisseur de l'Espagne en matière de jouets. Cependant, avec la ténacité qui la caractérise, l'Allemagne reprend peu à peu son ancienne prépondérance et si l'Angleterre n'y veille, elle sera certainement supplantée à bref délai dans cette branche d'exportation.
En ce qui concerne les jouets mécaniques, l'Espagne, comme nous l'avons dit, continue à en importer en grande quantité et c'est la France qui a pris la tête des fournisseurs à ce point de vue, avant l'Allemagne, l'Angleterre et les États-Unis par ordre d'importance. Les droits de douane à l'entrée en Espagne varient suivant les articles. Dans certains cas, le droit est calculé ad valorem ; dans d'autres cas, un droit quantitatif vient s'ajouter au droit ad valorem .



Copyright jacky broutin - pitcheetoy.com - 2007