Home - News - Links - Antic photos - Articles on toys & dolls
actualités - liens - photos anciennes - articles jouets et poupées
 

 

BREAKS UTILITAIRES CITROEN

Texte et photos: © MICK DUPRAT

 

FAISONS un break ensemble pour nous jeter un oeil sur les ID Citroën, précisémment de type break miniature "particuliers", "civils", "familiaux" et "utilitaires".

 

N° 1: Deux break de marque Citroën type ID. Celle en premier plan est une ambulance produite par Dinky Toys France. Deux éditions légèrement différentes au niveau de la typographie des chromolithographies (texte "ambulance municipale") ont engendré deux variantes. A l'arrière plan, un break de marque française C.I.J., abréviation de Compagnie industrielle du jouet (France).

L'adaptation la plus répandue dans le clan des fabricants de break ID en réduction est celle qui concerne l'ambulance. En effet, ce ne sont pas moins de 11 marques de jouets qui ont opté pour une version ambulance et si l'on additionne les diverses variantes obtenues à partir d'un même modèle par l'ensemble de ces marques, c'est une vingtaine d'ambulances qui, tout gyrophare dehors arrivent ensemble en tête du hit-parade des breaks type ID de la marque d'automobile française Citroën.
C'est bien la preuve, s'il était encore besoin de le prouver, que le break ID Citroën a marqué avec force son activité dans les transports brancardés, tant en france que dans de nombreux pays européens. Le break ID Citroën fut la plus choyée des ambulances grâce à son confort de suspension, élément majeur dans le transport des malades et des blessés, que procuraient l'alliance de sa suspension hydraulique et de ses grandes roues de 15 pouces. Sa santé mécanique lui a valu une longévité dans le service santé, unanimement reconnue par ses utilisateurs.
Référencée dans le catalogue 3/41 de la C.I.J., le break ID de cette marque de jouet est une ambulance bleue à toit blanc de la Croix Rouge française. A l'attention des amateurs qui attachent une importance aux variantes, il est intéressant de savoir que C.I.J. a réalisé des variantes sur la même base de miniature dont les différences majeures portent sur le volume du gyrophare réellement fonctionnel.
Il faut également noter l'existence sur l'ambulance municipale gris clair à toit crème de Dinky Toys France, la présence de deux variantes dont la différence, très infime, se situe au niveau du lettrage disposé à l'aide de chromolithographies sur les portes avants. Sur l'une de ces versions, les mots "ambulance" et "municipale" sont en pavés, c'est-à-dire alignés aux extrémités, alors que sur l'autre, ces mots sont centrés, c'est-à-dire que "municipale" est plus court qu'"ambulance".
On observera que si Dinky Toys a établi sa réputation sur l'utilisation et la maîtrise de la fonte de zamac, cette marque a, en revanche, eu recours à la matière plastique pour la fabrication du hayon ouvrant de son ambulance alors que, pendant le même temps, Norev qui, elle, est bien connue pour avoir dès le début de ses activités, employé le plastique, réalisa ses ambulances municipales, en plastique, bien évidemment, mais aussi en métal. Et à l'image de Dinky Toys, la marque française Norev commercialisa une ambulance "municipale", une ambulance "Norev" et une ambulance "Tour de France cycliste".
A ces marques s'en ajoutent d'autres qui choisirent aussi la version ambulance pour agrémenter leur break ID Citroën. Il s'agit de la rare Eria Punch (France), de la Rio (Italie), de la Rico (Espagne), de l'Injectaplastique (France) et de la chinoise MF. La différence fondamentale entre ces marques de jouets se manifeste tout simplement au niveau de leur dimension, puisque Eria Punch utilisa l'échelle de reproduction du 1/46e; Rio, à l'identique des précédentes marques cités Dinky Toys et C.I.J., le 1/43e; Injectaplastique le 1/33e, enfin, MF le 1/25e.
Le véhicule d'Eria Punch est dépourvu de gyrophare mais agrémenté, tout de même pour démontrer qu'il s'agit bel et bien d'une ambulance, d'une croix sur le toit.
Dans des dimensions d'ambulances ID de tailles inférieures (1/60e), c'est Majorette (France) et Husky (Grande-Bretagne) qui ont opté pour cet utilitaire, tandis que dans des dimensions plus importantes, c'est la marque espagnole Payá qui suit le mouvement, avec une Citroën en tôle ne mesurant pas moins de 41 cm en longueur! Dans ce hit-parade des grandes dimensions, sont placées, directement derrière l'Espagnole Payà, les Citroën break utilitaires de la marque française Joustra et de la marque japonaise Bandaï. Cette dernière est la copie conforme de la Joustra, toutes les deux mesurant 20 cm.
Husky, qui produisit les plus petits break Citroën ID utilitaires, s'est singularisé en commercialisant non pas une mais deux ambulances, à savoir une "civile" et une "militaire", à laquelle il faut ajouter une "Safari", tandis que la marque espagnolle Payá, a réalisé pas moins de 3 variantes sur la base de sa grande ID en matière plastique injectée, à savoir une version "police", une version "ambulance civile" et une version "ambulance pompiers".
C'est également une ambulance pompiers qu'ont manufacturé les fabricants Rico, Rio, Norev et Injectaplastique. Cette dernière marque ne s'est pas arrêtée aux ID "pompiers", puisqu'elle a produit des versions "gendarmerie", "police", E.D.F. (Electricité de France) et taxi.

CORGI: CHAUD ET FROID

Corgi-Toys (Grande-Bretagne) se démarque de ses concurrents en réalisant un break Citroën pour secours en montagne dénommé "Alpine Rescue" avec croix blanche sur fond rouge, le drapeau de la Confédération helvétique, alors que le logotype de la Croix rouge internationale est une croix rouge sur fond blanc. Une galerie est raccordé sur le toit de cette miniature, supportant elle-même luge et skis. Un secouriste accompagné de son chien de race Saint-Bernard complète ce tableau idyllique qui obtint un tel succès auprès de la jeunesse dès sa commercialisation, que la marque britannique ressortit, plusieurs fois, les matrices de ce break Citroën pour en obtenir diverses versions utilitaires répertoriées "Safari" (les jerricans de carburant sont nombreux sur son toit), "Alpine Rescue", "1964 Olympics Winter Sports" (avec skis et bâtons sur la galerie), "Corgi Ski Club" (toujours avec skis sur la galerie mais avec cette fois il s'agit de bâtons modernes "entortillés" comme les utilisent toujours à l'heure actuelle les skieurs) et "Grenoble Olympiade 68". Cette dernière version porte toujours les skis et la luge mais, en plus, Corgi-Toys a ajouté des sportifs destinés à utiliser en théorie à utiliser les accessoires précités.
On constatera que l'utilitaire Citroën a été très utilisé par les responsables de chez Corgi-Toys. Le moule fut, par la suite, transformé pour obtenir une curieuse ID pick-up destiné à accompagner les coureurs cyclistes du Tour de France.
Revenons, si vous le voulez bien, faire un tour dans le Tour de France. Cela nous donnera l'occasion de découvrir qu'en sus du pick-up Corgi et de l'ambulance Tour de France de Norev, tous deux déjà cités, un break attribué à RTL (Radio-Télé Luxembourg) sur le toit duquel un cameraman, l'oeil collé sur l'écran de contrôle de sa caméra, transmet en direct les péripéties des coureurs de la Grande Boucle. C'est Dinky Toys France qui a eu l'excellente idée de reproduire ce véhicule de presse (réf. 1404), utilitaire parfaitement adapté à la stabilité des images télévisées. Il en existe 3 variantes qui se différencient les unes des autres uniquement par la typographie de la chromolithographie RTL.
Parmi les nombreuses marques a avoir produit des breaks Citroën, il y eut encore Politoys (Italie), Clé et Jouef (France), Eko et Anguplas (Espagne) ainsi que Best Box (Hollande).
Au total et en conclusion, il y eut autant de marques françaises que de marques étrangères à réaliser cette Citroên en miniature et c'est avec plus d'une quarantaine de variantes qu'il faut compter aujourd'hui pour constituer une collection spécifique de miniatures break utilitaires de type ID.

N° 2: Cette ID, réalisée par Dinky Toys France, provient d'un modèle destiné au reportage télévisé. Cette miniature a été confectionnée en trois versions pour cause de rééditions modifiées de la chromolithographie d'origine. Successivement, apparurent "radio télé" en capitales et en blanc surmontant "Luxembourg" tout en caractères bâton et minuscule (même le L) et en noir; puis, "RTL" en noir posé sur "Luxembourg" en blanc; enfin, la même disposition, mais avec, cette fois, la lettre T en tramé noir et blanc.

N° 3: C.I.J. (France) a opté pour une ambulance de la Croix Rouge française. Réalistes, ses vitres arrières sont dépolies, ce qui permet, par la même occasion, de dissimuler l'installation électrique nécessaire au fonctionnement du gyrophare.

 

N° 4: Ce qui donne une certaine valeur, dans une collection, aux ID break utilitaires de Corgi-Toys (Grande-Bretagne), c'est lorsque la miniature est parée de ses accessoires d'origine. C'est le cas notamment pour l'ambulance helvétique de secours en montagne que voici. Sur "l'Alpine Rescue", il faut compter avec le secouriste, le chien de race saint-bernard, la luge et les skis.

N° 5: C'est la marque britannique Corgi-Toys (Grande-Bretagne) a produit une belle variété de break ID Citroën. Ici, de gauche à droite, la "1964 Olympic Winter Sports", la "Corgi Ski Club" et la "Safari".

 

N° 6: Toujours produit par la firme britannique Corgi-Toys (Grande-Bretagne) et toujours sur Citroën type ID, voici la rare version "Jeux olympiques de Grenoble".

 

 

N° 7: Voici le plus grand des breaks... miniatures (41 cm). Il s'agit de la "Patrouille mobile". Ce break Citroën existe également en version pompiers et ambulance. C'est une production en matière plastique de Payá (Espagne).

 

 

N° 8: Injecta plastique (Espagne) a manufacturé plusieurs break utilitaires à phares carénés. L'échelle de reproduction utilisée est le 1/33e.

 

 

N° 9: La minuscule Citroën de Best Box (Hollande) ne mesure que 6 cm.

 

 

 

 

N° 10: Une version très spéciale de Citroën. Celle inspirée du Tour de France cycliste et produit pas Corgi-Toys.

 

 

 

 

N° 11: Norev (France) a réalisé au 1/43e quelques breaks ID Citroën dont cette ambulance dans sa matière préférée: la matière plastique.

 

 

 

 



Copyright jacky broutin - pitcheetoy.com - 2007